Les assurances de choses et de patrimoine

Publié par : dl

L’assurance ménage

Cette assurance, commune aux locataires et aux propriétaires, permet de se prémunir contre les éventuels sinistres pouvant toucher les objets mobiliers intégrés dans l’inventaire du ménage. Dans le canton de Vaud, cette couverture est obligatoire en ce qui concerne le risque « incendie » et seul l’ECA (Etablissement Cantonal d’Assurance Incendie) couvre cette prestation.

Lire la suite

L’assurance responsabilité civile des particuliers (RC privée)

Cette assurance vise à couvrir les conséquences économiques des incidents survenus dans la vie privée d’un autre individu ou, en d’autres termes, lorsque la responsabilité civile de l’assuré est engagée ou encore lorsqu’il est tenu de réparer un dommage causé à autrui.

Lire la suite

L’assurance bâtiment

L’assurance bâtiment couvre le corps d’un bâtiment contre les quatre principaux risques de l’assurance de choses, pour rappel : l’incendie, les dégâts d’eau, le vol et le bris de glace.

Lire la suite

L’assurance RC immeuble

Le propriétaire d’un bien-fonds (terrain) ou d’un immeuble sur lequel il est érigé, répond des dommages corporels (frais de guérison, perte de revenu) et matériels (réparation ou remplacement d’un objet) causés à autrui lorsqu’ils sont la conséquence d’un vice de construction ou d’un entretien défectueux. Cette assurance joue un rôle important lorsque le nombre de logement dépasse  trois habitations.

Lire la suite

L’assurance de construction / l’assurance des travaux de construction

L’assurance bâtiment ne couvrant que des immeubles achevés, il n’en reste pas moins qu’il a fallu d’abord les construire et que toute construction terminée risque fort d’être au moins une fois rénovée, transformée ou agrandie. Or, toute phase de construction comporte des dangers. L’assurance de construction et l’assurance des travaux de construction se chargent de les couvrir.

Lire la suite

L’assurance RC du maître de l’ouvrage

Comme indiqué, l’assurance de construction et l’assurance de travaux de construction couvrent la détérioration ou la destruction de l’ouvrage assuré. Or, l’activité intense d’un chantier peut aussi causer des dommages à autrui.

Lire la suite