Actualités, news

Découvrez l'actualité de DL MoneyPark ainsi que les articles de nos experts

Auteur : Davina Carrel

Prévisions des taux hypothécaires - juillet 2019

Prévisions des taux hypothécaires - juillet 2019

Le litige commercial entre les États-Unis et la Chine pèse sur l’économie mondiale et impacte également l’évolution conjoncturelle de la Suisse. La Fed mais aussi la BCE pourraient procéder dès le mois de juillet à un abaissement des taux d’intérêt. La seule annonce de cette possibilité a coûté aux taux swap le mois passé jusqu’à dix points de base.

Situation macroéconomique

Cessez-le-feu entre les États-Unis et la Chine

L’évolution de l’économie mondiale n’en finit pas de générer des craintes. Les répercussions négatives du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine notamment se traduisent désormais par un recul du volume des échanges. De nombreuses sociétés américaines qui se fournissent en pièces de production auprès de fabricants chinois ne croient plus en une amélioration durable de la situation. Ceci est illustré par le fait qu’un quart d’entre elles déjà, selon les chiffres révélés par un sondage, ont opté pour une délocalisation de la chaîne de livraison dans d’autres pays ou au moins examinent une telle démarche. L’entretien bilatéral entre le président américain Donald Trump et le chef d’État chinois Xi Jinping en marge du sommet du G20 fin juin symbolise certes une avancée dans le bon sens et prépare le terrain pour de nouvelles négociations, nous sommes toutefois encore loin d’un accord final mettant un terme au litige commercial.

Les banques nationales annoncent des abaissements des taux d'intérêt

En raison de l’assombrissement progressif de la conjoncture mondiale et du différend commercial international, le patron de la Fed Jerome Powell et le président de la BCE Mario Draghi ont fait comprendre en juin qu’ils seraient prêts à recourir à tous les moyens en matière de politique monétaire pour endiguer les incertitudes naissantes quant à une récession, si bien que les spéculations sont allées bon train quant à un éventuel abaissement du taux d’intérêt directeur aux États-Unis et en Europe. La Fed a encore maintenu le taux directeur au moins de juin dans une fourchette de 2,25 à 2,5%, néanmoins on s’attend dès fin juillet sur les marchés à un abaissement des taux d’intérêt. En Europe également, on pourrait assister à un abaissement des taux au cours des prochains mois: Mario Draghi a annoncé qu’il prendrait des mesures si la situation ne venait pas à s’améliorer pour la zone Euro.

Évolution des taux d’intérêt

Les taux swap ont de nouveau baissé

La nouvelle d’un possible abaissement du taux d’intérêt directeur en Europe a suffi à influencer les attentes des acteurs du marché jusqu’en Suisse. Les taux swap en franc suisse ont, par conséquent, enregistré une forte baisse. Le taux swap à 10 ans a atteint le 25 juin son nouveau niveau le plus bas sur trois ans et affichait 0,22%, ce qui correspond à un recul de dix points de base par rapport à fin mai. Toutefois même les échéances à plus court terme ont perdu du terrain: le taux swap à cinq ans cède huit points de base en comparaison mensuelle et affiche -0,63%, le taux swap à deux ans -0,79% (-8 points de base).

Les taux indicatifs moyens battent chaque mois des records négatifs

Les taux indicatifs, à savoir la moyenne des taux publiés de notre centaine de partenaires, ont légèrement moins baissé au mois de juin que les taux swap. Ils battent pourtant des records mois après mois: tandis que les taux indicatifs à dix ans ont connu le mois dernier leur plus bas niveau avec 1,25%, cette valeur a encore été largement battue en juin avec 1,18% (-7 points de base). Les taux indicatifs à court terme ont eux aussi enregistré une baisse par rapport au mois précédent.

Nouvel élargissement de la marge et des fourchettes

Les partenaires de financement ont légèrement élargi leur marge hypothécaire au mois de juin puisqu’ils n’ont pas reporté sur les clients toute la diminution des taux swap. Les fourchettes entre le prestataire le plus cher et le prestataire le moins cher se sont également élargies: tandis que le prestataire le plus cher a laissé ses conditions au niveau du mois précédent, le prestataire le moins cher les a baissées. Une hypothèque à taux fixe à 10 ans peut donc être conclue à 0,72% avec une bonne solvabilité (-6 points de base), une hypothèque à taux fixe à 5 ans à 0,48% (-7 points de base).

Prévisions des taux hypothécaires - juillet 2019

Prévisions des taux hypothécaires - juillet 2019

Prévisions: Les taux hypothécaires resteront bas plusieurs années encore

Il faut s’attendre à de nouveaux abaissements des taux d’intérêt

Si la Fed et la BCE viennent effectivement à baisser leurs taux d’intérêt directeurs, cela mettra aussi la BNS fortement sous pression. Sous l’emprise de la BCE, la BNS n’aura sans doute pas la possibilité d’échapper au tourbillon. On risquerait sinon une nouvelle revalorisation du franc suisse, qui est déjà évalué à un niveau élevé par rapport à l’euro. Mais même si la Suisse ne connaît pas de nouvel abaissement des taux d'intérêts, les taux swap - surtout ceux à long terme - pourraient bien perdre encore 20 à 30 points de base au vu du recul des prévisions de l’évolution conjoncturelle dans le monde. On peut cependant douter que cela vienne affecter dans les mêmes proportions les taux indicatifs (taux hypothécaires moyens des partenaires MoneyPark). Nous attendons au contraire un resserrement des fourchettes: tandis que les prestataires les moins cher conservent leur niveau déjà faible (et par conséquent élargissent leur marge), les prestataires les plus cher pourraient bien effectuer des abaissements des taux d’intérêt. Ainsi le taux indicatif moyen évolue vers le bas et la fourchette se resserre. Cela vaut davantage pour les taux hypothécaires à long terme que pour les taux hypothécaires à court terme, pour lesquels le plancher devrait être bientôt atteint avec les taux déjà très bas à l’heure actuelle. Dans ce contexte, la courbe des taux s’aplatit encore plus. Aujourd’hui déjà, les instituts proposent des taux hypothécaires à 10 ans qui ne sont que très légèrement supérieurs aux taux à deux ans.

De grandes différences d’un prestataire à l’autre

La situation exceptionnelle relative aux taux d’intérêt négatifs va donc encore s’accentuer au cours des prochains mois. Plus que jamais, l’évolution des taux d’intérêt hypothécaires dépend des conditions mises en place par les différents instituts de financement. Les différences entre les groupes de prestataires se font de plus en plus sentir, notamment pour les conditions relatives aux coûts et au rendement.

Au vu des évolutions actuelles, nous ajustons nos prévisions pour fin 2019 comme suit: baisse de la fourchette de taux à dix ans de 45 points de base (de 1,02 à 1,22%), à cinq ans de 25 points de base (de 0,85 à 1%) et à deux ans de 17 points de base (de 0,83 à 0,98%).

Prévisions des taux hypothécaires - juillet 2019

Prévisions des taux hypothécaires - juillet 2019