Actualités, news

Découvrez l'actualité de DL MoneyPark ainsi que les articles de nos experts

Auteur : dl

Prévision du marché des taux - janvier 2019

Prévision du marché des taux - janvier 2019

La faiblesse de la conjoncture mondiale ainsi que les problèmes de la zone euro génèrent, en Suisse, des taux d’intérêt hypothécaires plus intéressants.

En décembre, les taux indicatifs tout comme les taux de garantie des crédits ont baissé, parfois sensiblement. En conséquence, à la fin de l’année, quasiment tous les taux étaient plus faibles qu’au début 2018.

L'année 2018 s'est conclue par un mois de décembre mitigé. L’indice des directeurs d’achat (Purchasing Managers Index, PMI), considéré comme un indicateur avancé important, a continué à baisser non seulement dans le monde mais aussi en Europe et se situe à son plus bas niveau depuis septembre 2016.

Bien que l’indice des directeurs d’achat de Suisse ait fait figure de l’une des rares exceptions, avec une nouvelle légère hausse en décembre, les problèmes de la zone euro ont entraîné une baisse des taux d’intérêt hypothécaires dans notre pays. Les inquiétudes suscitées par l’aggravation de la crise de la dette souveraine en Italie, les conflits commerciaux et l’incertitude quant à l’issue du Brexit ont eu pour effet que le marché des capitaux investit à nouveau davantage dans les emprunts d’État et les lettres de gage, ce qui réduit leur rendement. Par conséquent, les taux d’intérêt hypothécaires sont également sous pression.

En outre, la BNS a déclaré à la mi-décembre qu’elle maintiendrait sa politique monétaire expansionniste comme prévu. Il n’y a donc pas non plus de hausses de taux d’intérêt à attendre en 2019. Nous continuons de considérer que les taux d’intérêt négatifs ne seront pas levés avant la fin 2020.

 

Les coûts de garantie des crédits (swap) continuent à chuter

Les coûts de garantie des crédits ont poursuivi en décembre leur chute entamée depuis début novembre. Le swap à 10 ans se situe, à la fin de l’année, à nouveau au-dessous des 0,3 % et n’est donc plus coté que de quelques 3 points de base au-dessus de son niveau du début de l’année.

Les taux de swap à 5 et 2 ans ont également reculé et cédé, sur un an, quelques 10 points de base.

Prévision du marché des taux - janvier 2019

Prévision du marché des taux - janvier 2019

 

Taux indicatifs moyens en chute

Après leur fort recul de novembre, les taux indicatifs de toutes les échéances ont également chuté en décembre. Pour l’hypothèque à taux fixe à 10 ans, la diminution atteint plus de 10 points de base.

À la date du 31 décembre, presque tous les taux hypothécaires affichaient des niveaux plus faibles qu’au début de l’année ; les taux indicatifs ont plus fortement reculé que les taux swap. C’est là le reflet du regain de concurrence dont le marché hypothécaire fait l’objet.

Prévision du marché des taux - janvier 2019

Prévision du marché des taux - janvier 2019

Prévision du marché des taux - janvier 2019

 

Nouvelle expansion des marges sur toutes les échéances

L’écart entre le fournisseur le moins cher et le fournisseur le plus cher s’est creusé sur la totalité des échéances. C’est pour les hypothèques à taux fixe à 5 et 10 ans que ce développement a été le plus marqué. Alors que les taux indicatifs pour une échéance de 10 ans ont baissé de 11 points de base et les coûts de garantie des crédits de 10 points de base, les taux du prestataire le moins cher ont baissé de 16 points de base.

Pour les échéances à 5 ans, le prestataire le moins cher a réduit ses taux de 15 points de base et, pour les échéances à 2 ans, de 1 point de base. 

Prévision du marché des taux - janvier 2019

Prévision du marché des taux - janvier 2019

 

Comparer et négocier permet d’obtenir de meilleures conditions

Au cours du dernier mois, les coûts de garantie des crédits ont baissé légèrement plus fortement par rapport aux taux indicatifs moyens. Malgré tout, les prestataires les moins chers se sont encore davantage démarqués :

Prévision du marché des taux - janvier 2019

 

Pronostic : pas de modifications marquantes sur le front des taux d’intérêt en début d’année

Les évolutions des taux d’intérêt des mois écoulés ont montré que les taux hypothécaires suisses ne dépendent pas seulement de l’économie suisse et de la stratégie de la BNS, mais sont clairement influencés par la conjoncture mondiale. Les incertitudes dans la zone euro, associées au manque de clarté dans la mise en œuvre du Brexit, entraîneront un maintien de la pression sur les intérêts locaux. Un relèvement des taux prochain n’est donc toujours pas à attendre. Des corrections mineures vers le haut et vers le bas ne sont cependant pas à exclure. Ces dernières doivent être mises à profit pour des conclusions d’hypothèques tactiques.

Nous continuons de supposer que la BCE n’annoncera pas de hausse des taux d’intérêt en 2019 et qu’elle n’entreprendra pas de démarches en ce sens avant le printemps 2020. La BNS attendra les décisions de la BCE afin de ne pas exercer de pression sur le franc suisse.

Prévision du marché des taux - janvier 2019

Prévision du marché des taux - janvier 2019

 

Recommandation

Après les dernières corrections, les taux d'intérêt hypothécaires ont atteint le niveau le plus bas annuel. Si les inquiétudes au sujet de la croissance économique mondiale disparaissaient quelque peu et que les marchés financiers retrouvaient leur calme, les taux d'intérêt hypothécaires pourraient remonter de 10 à 20 points de base d'ici quelques semaines. Il vaut donc la peine de profiter des pics vers le bas actuels pour contracter dès maintenant une hypothèque à taux fixe à long terme.