Le crédit de construction

Auteur : admin

Le crédit de construction

Le crédit de construction sert exclusivement à financer des projets de construction (constructions neuves, transformations et rénovations) en Suisse. Il ne peut être octroyé que par une banque ou par certaines compagnies d’assurance de droit public.

L'utilisation du crédit de construction se fait, en général, par l'intermédiaire d'un compte courant, en fonction des frais de construction échus et dans la limite de crédit fixée par contrat. Pour chaque sortie de fonds, une autorisation doit être signée par le client, la banque, l’entreprise générale ou l’architecte.

Le crédit est garanti par des gages immobiliers sur l'objet à financer.

Au terme de la construction ou des rénovations, la banque procède à la consolidation (transformation du crédit de construction en dette à long terme) et ce n'est qu'à ce moment-là que le prêt hypothécaire débute et donc que le taux d’intérêt est déterminé.

Afin de garantir une sécurité de taux, vous pouvez, dès le début de la construction, réserver le taux d’intérêt du prêt hypothécaire pour une date définie de fin de construction : en langage bancaire, le ‘’forward’’ ou le ‘’taux réservé’’. Généralement, une majoration du taux est appliquée si la date de sortie des fonds est supérieure à 6 mois.

Avantage :

  • Vous êtes protégé d’une hausse de taux sur la totalité de votre prêt.

Inconvénients :

  • Vous ne pourrez pas changer d’établissement bancaire à la consolidation.
  • Si la consolidation intervient après la date de réservation du taux, vous payez un double loyer.
  • Vous ne bénéficieriez pas d’une éventuelle baisse de taux.

Toutefois, certains établissements proposent aujourd’hui une consolidation partielle pendant le crédit de construction. En clair, dès que les premiers paiements de construction sont exécutés, vous pouvez consolider cette tranche en prêt hypothécaire avant la fin de la construction.

Avantage :

  • Vous êtes protégé d’une hausse de taux sur cette tranche.

Inconvénient :

  • Vous ne pourrez pas changer d’établissement bancaire à la consolidation totale.
  • Le taux d'intérêt d'un crédit de construction composé du taux variable augmenté d'une commission trimestrielle de 1/4%.

Exemple : taux variable 3%, votre crédit de construction s'étend sur un semestre, votre taux sera de 3% + (2 x 1/4 %) = 3.5%

DL négocie pour vous les meilleurs taux pour un tel crédit.

DEMANDE POUR UN CRÉDIT DE CONSTRUCTION 

Article associé à la thématique du crédit de construction