L'amortissement / Les assurances vie

Auteur : admin

Amortissement direct ou indirect ?

Voici une comparaison chiffrée des deux possibilités :

Exemple : calcul simplifié sur un an pour un prêt de CHF 500'000 (taux fixe de 3 %) avec un amortissement de CHF 5'000 annuel et un taux marginal d'imposition de 35 % (revenu imposable de CHF 120'000 environ)

Amortissement direct

 

 

 

 

 

 

Gain d'intérêts hypothécaires

5'000

x

3

%

=

150

Perte fiscale due à la non déduction
des intérêts hypothécaires au revenu imposable

150

x

35

%

=

52.50

Gain net pour l’amortissement direct

150

-

52.50

 

=

97.50

Amortissement indirect

 

 

 

 

 

 

Coût d'intérêts hypothécaires

5'000

x

3

%

=

150

Economie fiscale obtenue par la déduction de la prime du 3ème pilier

5'000

x

35

%

=

1'750

Gain net pour amortissement indirect

1'750

-

150

 

=

1'600

Economie annuelle net grâce au 3ème pilier

1'600

-

97.50

 

=

1'502.50

Nous considérons que, grâce au taux marginal d'imposition, l'intérêt composé du 3ème pilier couvre la diminution annuelle de l'intérêt linéaire du prêt hypothécaire.

SIMULATEUR DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE 

Articles associés à la thématique de l'amortissement / assurances vie