Actualités, news

Découvrez l'actualité de DL MoneyPark ainsi que les articles de nos experts

Auteur : Davina Carrel

5 points à considérer lors de votre renouvellement

5 points à considérer lors de votre renouvellement

Lorsqu’un contrat hypothécaire arrive à son terme, un renouvellement est généralement nécessaire. Le choix de la stratégie idéale dépend d’une part de l’évolution du marché des taux et d’autre part de vos besoins et aspirations personnels. 

A partir de 18 mois avant l’échéance de votre contrat hypothécaire, il est intéressant d’avoir une réflexion quant à l’avenir que vous souhaitez pour votre financement. Répondre aux questions suivantes vous aidera dans cette réflexion :

  • Souhaitez-vous procéder à un amortissement unique ?
  • Des rénovations ou des transformations doivent-elles être réalisées prochainement ?
  • Avez-vous des projets qui nécessitent de dégager des liquidités ?
  • Quel est le montant de financement dont vous aurez besoin à l’avenir ?
  • Quelles sont les échéances propres à votre situation ?

De plus, les 5 notions suivantes permettront de connaitre les différentes options possibles afin de prendre la meilleure décision :

1- La disparition du taux Libor

Suite à plusieurs scandales de manipulation durant la crise financière, le taux Libor, l’un des principaux taux d’intérêt de référence, a perdu en crédibilité et ses jours sont comptés. L’introduction d’un modèle plus transparent, en l’occurrence le Saron (Swiss Average Rate Overnight), est donc de mise.

 Pour le preneur d’hypothèque suisse, cela signifie que :

  • La souscription d’une nouvelle hypothèque Libor n’est actuellement plus proposée par tous les établissements. De ce fait, une hypothèque à taux fixe d’une durée de 2 ou 3 ans constitue une bonne alternative. Pour ces courtes durées, les taux fixes évoluent actuellement à un niveau très comparable, voire même meilleur.
  • L’évolution historique du Saron montre qu’il ne s’écarte guère du Libor actuel. Si les établissements financiers conservent et proposent des marges similaires à celles des hypothèques Libor actuelles, les conditions pour l’emprunteur devraient rester similaires.

2- Privilégier l’hypothèque à taux fixe

Une hypothèque à taux fixe implique que le taux d’intérêt ne subit aucune fluctuation durant toute la durée choisie. Ce type d’hypothèque est particulièrement populaire actuellement étant donné les niveaux de taux historiquement bas. En revanche, en cas de rupture de contrat anticipée, les établissements de crédit exigent une pénalité de remboursement. Une planification lucide est donc essentielle. A l’heure actuelle, la plupart des preneurs d’hypothèque optent pour des crédits à taux fixe long terme et principalement pour une durée de 10 ans.

Il n’y a, pour l’heure, pas à craindre de pression majeure à la hausse sur les intérêts hypothécaires. D’ici à fin 2020, les taux d’intérêt des prêts hypothécaires à taux fixe 10 ans devraient se situer à environ 40 points de base de plus qu’aujourd’hui au maximum.

3- Anticiper son renouvellement (hypothèque forward)

Si, malgré la faible pression actuelle quant à la hausse des taux hypothécaires fixes, vous préférez miser sur la sécurité, il convient d’envisager une hypothèque forward (également appelée hypothèque fixe à effet différé). Ce modèle vous permet, moyennant un coût supplémentaire, de bloquer le taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire jusqu’à 36 mois à l’avance. Plus la durée de la réservation est longue, plus le supplément sera important. Cette variante est idéale pour se prémunir d’une hausse de taux et immédiatement maîtriser son budget futur.

4- Refinancer avant l’échéance

Changer de partenaire pour son financement peut s’avérer rentable et ce même avant l’échéance de son contrat. Cependant, cette variante nécessite une analyse approfondie et chaque situation doit être traitée au cas par cas. Il conviendra de mettre en parallèle l’économie attendue sur le différentiel de taux d’intérêt et le surcoût lié à la pénalité de remboursement anticipé.

5- Faire marcher la concurrence

Les offres disponibles sur le marché sont nombreuses et présentent des différences importantes, en particulier pour les hypothèques forward. Dépendant de la durée de réservation, certains établissements ne facturent actuellement que peu, voire pas de suppléments. Pour votre renouvellement, n'hésitez pas à demander un conseil indépendant et transparent afin d'obtenir des offres différentes de celle de votre banque habituelle. Vous pourriez réaliser des économies substantielles.

Jonathan Naegeli, responsable de succursale à Nyon
jn@d-l.ch
022 747 10 15